Monday

Etre plus heureux


Chaque être humain aspire au bonheur. Une réaction logique est de chercher le bonheur en se concentrant sur son propre bien-être par le confort, l'accumulation de biens matériels, des soins du corps, les nourritures intellectuelles etc. Tout ceci apporte du bien-être, mais peut-on parler de bonheur. Et il s'agit d'une quête sans fin (il en faut toujours un peu plus pour satisfaire son désir de confort, de nouveaux biens, de plaisir corporel ou intellectuel...). La clé du bonheur et de la plénitude ne serait-elle pas dans la compassion et la bonté envers les autres ? La recherche du bonheur des autres produit des sentiments bien plus élevés et nourrissants que la recherche d'un propre bonheur égocentrique.


Il suffit pour cela de considérer les autres comme d'autres nous-mêmes en quête de bonheur. De prendre conscience que notre voisin n'est pas un étranger mais une personne comme nous qui cherche le bonheur.

1 comment:

  1. J'ai aimé votre blog. Il me semble qu'il existe une communauté d'esprit avec le mien. Peut-être pourriez-vous venir le voir? Peut-être pourrons-nous ensuite dialoguer?

    Anne Debret e-mail: sexe.amour.foi@gmail.com

    ReplyDelete